20. juin, 2018

Décès d'un membre fondateur du groupe Last Poets

Né le 24 juillet 1944, dans le quartier de Fort Greene Jalal Mansur Nuriddin  le « grand-père du rap », comme il aimait à le rappeler dans un de ses derniers disques enregistrés en France, The Fruits of Rap, est mort le 4 juin, à Atlanta (Géorgie), à l’âge de 73 ans. Sous le nom de Lightnin’ Rod, il a, en 1973, posé les fondations du gangsta rap dans son album Hustler’s Convention, samplé depuis dans plus d’une centaine de disques de stars du rap. Atteint d’un cancer, ce membre fondateur des Last Poets, groupe des années 1960 qui a également pavé la voie pour tous les rappeurs et les slameurs de la planète, n’a pu remporter son dernier combat. L'entièreté des concrétisations de ses 50 ans de carrière artistique est disponible sur son site web personnalisé qu'il a tant paufiné et affectionné au cours des dernières années. 

Pour des infos complémentaires : http://www.grandfatherofrap.com/